Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Périples gourmands

Périples gourmands

Pérégrinations gourmandes d'ici & d'ailleurs...


Un goûter colonial à la Bauhinia, Shangri-La Paris

Publié par Coline sur 15 Mars 2015, 21:23pm

Catégories : #Goûters chics

Samedi 14 mars 2015 - 16h

Cela faisait bien longtemps que nous voulions venir au Shangri-La... Nous y voilà ! Certes, ce n'est pas pour dîner au restaurant l'Abeille... Il faut dire que celui-ci nous fait de l'œil depuis un moment, mais nous trouvions ses tarifs vraiment prohibitifs (au prix des triplement étoilés...). Nous optons donc pour le fameux tea time de François Perret à La Bauhinia, dont nous avons lu un peu partout sur Internet beaucoup d'éloges.

Le contexte : Un goûter chic en amoureux.

L'entrée de l'hôtel : Très impressionnante, avec une façade imposante, et un hall d'accueil plutôt majestueux.

L'entrée du restaurant : Au bout du hall principal, toujours dans un cadre très élégant.

Notre arrivée : Accueil chaleureux, installation rapide à notre table.

La décoration : Pleinement dépaysante ! Une superbe verrière des années 30, une végétation luxuriante, un mobilier chinois. On se sent plongés dans une autre époque, complètement hors du temps. Le décor est vraiment original, on aime beaucoup.

Près de notre table : La mise en scène des desserts proposés à la carte, qui permet de faire son choix en connaissance de cause. Une idée que l'on aime beaucoup, même si l'on avait déjà fait notre repérage au fil des blogs...

L'ambiance : Très calme les cinq premières minutes, puis plus animée très vite. La salle est rapidement quasiment comble. L'ambiance n'est pas guindée du tout, plutôt détendue, agréable. Beaucoup de couples de notre âge environ. En revanche, vers 16h15, l'animation musicale démarre, avec pianiste et chanteuse. Les deux sont d'excellent niveau mais on trouve le volume sonore un peu trop élevé, nous empêchant parfois même de nous parler. Pour un cadre cozy, relaxant et romantique, on est un peu déçus...

Un goûter colonial à la Bauhinia, Shangri-La ParisUn goûter colonial à la Bauhinia, Shangri-La Paris
Un goûter colonial à la Bauhinia, Shangri-La ParisUn goûter colonial à la Bauhinia, Shangri-La ParisUn goûter colonial à la Bauhinia, Shangri-La Paris
Un goûter colonial à la Bauhinia, Shangri-La ParisUn goûter colonial à la Bauhinia, Shangri-La ParisUn goûter colonial à la Bauhinia, Shangri-La Paris

La carte : Très fournie, avec plusieurs formules au choix. On abandonne l'idée de la formule "tea time classic", qui propose un assortiment de délices sucrés et salés. Pour nous, impossible de ne pas goûter au célèbre marbré de François Perret, qui n'est pas inclus dans cette formule. Par ailleurs, notre préférence allant délibérément au sucré, on opte pour des pâtisseries à la carte.

Les pâtisseries : On choisit donc le célèbre millefeuilles à monter soi-même, les "barres chocolatées de notre enfance", et bien entendu le marbré vanille-chocolat. De quoi sustenter nos estomacs tiraillés par la faim !

Les boissons à la carte : Un vaste choix de thés, avec quelques parfums très originaux. Je choisis un thé à la mangue et à la fraise. Et monsieur se laisse tenter par un délicieux chocolat chaud à l'ancienne.

Le service : Pas très rapide ni très empressé, mais agréable et chaleureux.

Les boissons arrivent d'abord (plus de dix minutes avant nos pâtisseries, ce que l'on trouve un peu dommage).

Le chocolat chaud à l'ancienne : Superbe ! Le chocolat fondu est servi d'abord, avec un petit pichet de lait proposé à côté, permettant à chacun d'accommoder le chocolat à son goût. Sur un joli petit plateau, trois verrines bien gourmandes, avec des "toppings" délicieux : des billes de chocolat, une chantilly incroyablement aérienne et très parfumée à la vanille, et trois jolies petites madeleines. C'est très joli, élégant, et tout est délicieux. Le chocolat fondu est très parfumé, gourmand, et on aime beaucoup la possibilité d'agrémenter le chocolat selon ses goûts.

Le thé : Délicieux, parfaitement infusé. Servi dans une jolie théière.

Un réassort de boissons nous sera proposé à deux reprises durant le goûter. On apprécie !

Les pâtisseries : On attendait beaucoup du tea time de François Perret... Nous ne sommes pas déçus ! Quelles belles prestations...

Le marbré vanille-chocolat : Un délice ! En quelques secondes, on se dit que les éloges que l'on a lues partout sur Internet sur ce marbré sont amplement justifiées. Le gâteau est extrêmement moelleux, très fondant en bouche grâce au sirop d'imbibage... Et sublimé par ce glaçage extra ! La portion est belle, plutôt copieuse. On est déjà sous le charme...

Les barres chocolatées de notre enfance : Des Lego gourmands ! Deux belles barres en forme de jouet... Pour un retour en enfance, un délice pleinement régressif. Au programme, un Bounty de luxe, avec un enrobage au chocolat noir et une composition à la noix de coco. On adore la présentation et le chocolat de couverture. Petit bémol en revanche pour la garniture, où l'on trouve un petit arrière goût non-identifié, venant un peu contraster la noix de coco. Rassurez-vous c'est tout de même léger, on a malgré tout mangé la barre dans son intégralité ! La barre couverte de chocolat au lait est quant à elle un Snickers de luxe, à tomber ! Le caramel coulant est à se damner, on identifie un petit goût de cacahuète, le chocolat au lait est lui aussi délicieux. On adore !

Le millefeuilles à monter soi-même : Un gros coup de cœur, déjà, pour la présentation. On nous apporte en effet un plateau garni présentant la pâte feuilletée, et une sorte de tuile au chocolat, surmontée d'une noix de pécan dorée à l'or fin. Sur le côté, un petit pot de crème vanille onctueuse, et une verrine garnie de noix de pécan caramélisées. On trouve également un joli tube blanc, qui renferme la sauce au caramel. Libre à chacun ensuite de monter le millefeuilles à son idée, en disposant la crème vanille, l'épaisseur de chocolat, le caramel coulant, et les noix de pécan. Wow ! L'ensemble est superbe, très original, remarquable. Et surtout, tout est absolument délicieux. Le feuilletage est incroyablement léger et aérien, très souple, croustillant. L'épaisseur de chocolat apporte une texture supplémentaire, avec une touche chocolatée. La crème vanille est très parfumée, onctueuse, légère. Le tube de caramel, bien pensé, renferme une petite merveille. On en mangerait à la petite cuillère... On se régale d'empiler les couches et d'agrémenter le feuilletage des diverses gourmandises. C'est une vraie réussite, on est conquis !

Un goûter colonial à la Bauhinia, Shangri-La ParisUn goûter colonial à la Bauhinia, Shangri-La Paris
Un goûter colonial à la Bauhinia, Shangri-La ParisUn goûter colonial à la Bauhinia, Shangri-La Paris

On savoure tous ces délices et on prend notre temps, dans ce joli cadre un peu suranné, bien agréable. On profite encore plus de ce "luxe, calme et volupté" lors de la pause de l'animation musicale, que l'on trouvera vraiment trop sonore, tout au long du goûter. Dommage, c'est la seule "fausse note" du tea time, d'après nous !

L'addition : Raisonnable, compte-tenu du lieu. A la hauteur des autres tea-time déjà testés. Compter une douzaine d'euros pour les thés (servis "à volonté"), 10€ pour le marbré, 12€ pour les pâtisseries.

Le rapport qualité-prix : Plutôt bon, compte-tenu de la qualité des boissons et des pâtisseries dégustées.

Le service : Agréable, sympathique. Pas très rapide en revanche, mais on est là pour prendre notre temps...

Nos coups de cœur : Le marbré et le millefeuilles, deux gourmandises emblématiques du Chef Perret. Le chocolat chaud, gourmand et généreux. La décoration de la salle. Le pianiste.

Les "moins" : Le volume sonore de l'animation musicale, et en particulier de la chanteuse (bien que d'un excellent niveau). La barre chocolatée à la noix de coco, un peu décevante. Le service pas très rapide.

Notre avis : Une excellente adresse pour un tea time d'excellente qualité. Des pâtisseries incroyables, parmi les meilleures dégustées dans ce genre d'endroits. Des prix raisonnables compte-tenu du niveau proposé... Une belle pause gourmande dans un cadre original.

Pour en savoir plus : http://www.shangri-la.com/fr/paris/shangrila/dining/restaurants/la-bauhinia/menu-wine/

Commenter cet article

Alice 25/03/2015 15:55

Ce marbré commence à devenir mythique, j'en ai aussi beaucoup entendu parler. Il faut que j'y aille rapidement pour tester ça ! Merci pour ce compte-rendu ultra détaillé

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents