Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Périples gourmands

Périples gourmands

Pérégrinations gourmandes d'ici & d'ailleurs...


Une délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, Paris

Publié par Coline sur 11 Mars 2015, 16:05pm

Catégories : #Restos étoilés

Mercredi 11 mars - 12h

Des années qu'on en rêvait... Qu'on hésitait... Qu'on avait peur d'être déçus... D'être bousculés dans nos goûts... Que ce soit "trop"... Finalement, quelques avis récents lus ici ou là sur la blogosphère et quelques recommandations plus tard, nous nous sommes enfin laissés tenter. Nous voilà au 251, rue Saint Honoré, devant le Mandarin Oriental, en route pour le restaurant "Sur Mesure", de Thierry Marx.

Le contexte : Un cadeau de St Valentin un peu en retard, nos dernières semaines de parisiens à célébrer (oui, encore, on les aura fêtées un bon paquet de fois, on sait!)... Les occasions ne manquent pas!

L'entrée de l'hôtel : Très belle, avec cette sublime cour intérieure végétale.

L'entrée du restaurant : Spatiale ! On est sous le charme dès la première minute...

Notre arrivée : Un peu impressionnés, le restaurant est entièrement désert ! Salutations chaleureuses, accueil convivial.

La décoration : J'avais lu quelque part sur Internet "Blanc sur blanc, avec une touche de blanc". Je n'aurais pas dit mieux ! Un décor élégant, relativement sobre mais malgré tout terriblement original. On adore l'effet "papier peint décollé", aux murs, le disque violet dans la cour intérieure, les touches d'originalité un peu partout. On est immédiatement embarqués sur la planète Marx, et on aime ça!

La table : Simple et épurée. Au départ, une assiette et un verre à eau seulement. On sait bien que ça ne durera pas longtemps...

L'ambiance : Un peu inexistante, on est presque un peu mal à l'aise dans ce vaisseau spatial désert, au début du repas...

L'apéritif : Une carte des vins longue comme le bras, avec de jolies propositions mais des tarifs plutôt élevés (pas grand chose en dessous de 150€ la bouteille)... On choisira des vins au verre qui nous accompagneront tout au long de notre repas :

- Un vin rouge Piémontais Nebbiolo 2012 pour monsieur (20€)

- Un St Joseph 2011 "Cuvée du Papy" (17€).

Le choix des vins au verre est plutôt large, avec une belle sélection de vins étrangers, rarement représentés dans cette catégorie.

La bouteille d'eau est carafée dans une drôle de carafe originale.

Les mises en bouche :

- Tuile à la châtaigne

- Bille liquide d'olive verte

- Cake tomate séchée

- Cake tandoori.

Tout est délicieux ! Mention spéciale pour la bille d'olive verte, véritable explosion de saveurs au propre comme au figuré. Ca commence fort...

Le menu : Apporté roulé et emprisonné dans un anneau original. Il nous sera laissé en souvenir de ce repas. Au choix : 5, 6, 7 ou 8 plats à choisir, selon la taille de votre estomac, vos goûts, et vos envies. Ce sera 5 plats pour moi, 7 pour monsieur.

Le pain et le beurre : Un gros coup de cœur ! Des choix originaux, un vaste panel, une qualité irrésistible. Servis tout chauds... Ils sont tous délicieux ! Au choix :

- focaccia aux olives

- Pain feuilleté aux olives

- Pain de campagne

- Brioche au sésame

- Pain à la farine de riz, sésame noir.

Grosse préférence pour celui à la farine de riz, surprenant, délicieux.

Beurre demi-sel de la maison Mons (ça change un peu de Bordier!).

Une délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, ParisUne délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, ParisUne délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, Paris
Une délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, ParisUne délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, Paris
Une délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, ParisUne délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, ParisUne délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, Paris

~~Le pain et le beurre : Un gros coup de cœur ! Des choix originaux, un vaste panel, une qualité irrésistible. Servis tout chauds... Ils sont tous délicieux ! Au choix : - focaccia aux olives - Pain feuilleté aux olives - Pain de campagne - Brioche au sésame - Pain à la farine de riz, sésame noir. Grosse préférence pour celui à la farine de riz, surprenant, délicieux. Beurre demi-sel de la maison Mons (ça change un peu de Bordier!).

Premier plat commun : Thé, structure et déstructure. O joie, ce n'est plus le fenouil comme indiqué sur la carte du site Internet, me voilà ravie ! Trois jolies bouchées sont déposées devant nous :

- Tartare de langoustines, thé au jasmin (versé au moment du service)

- Patate douce, anguille fumée

- Bille de carotte orange, gelée d'hibiscus.

On est ici en plein cœur dans la cuisine de Thierry Marx telle qu'on l'attendait. Des saveurs encore inconnues, des associations nouvelles, des textures surprenantes. Tout y est ! Jolie performance que la bille de carotte orange présentée sous forme de raviole sous sa gelée d'hibiscus. Je suis fan !

On est un peu déçus par la bouchée de gauche à la patate douce...

Mais l'ensemble est extra, surprenant, détonant. On est ravis !

Première entrée (commune) : Oignon et pomme acidulée / Jus d'oignon au Montilla Moriles

... La claque ! Je suis complètement transportée ! C'est superbe, déjà, visuellement. Ca ressemble à s'y méprendre à une tarte Tatin traditionnelle... Mais à la dégustation, quel plaisir ! Le mariage pomme - oignon est extra, très doux, avec la nécessaire pointe acidulée qui réhausse le tout. La pâte feuilletée qui sert de base est extra, très fine, croustillante, légère. C'est un vrai coup de cœur, des associations classiques mais sublimées.

Deuxième entrée de monsieur : Homard / endive / truffe et cabosse de cacao.

Visuellement, c'est incroyable ! Une raviole fine en gelée, incrustée de truffe.

En bouche, c'est une association surprenante, avec un goût de truffe très (presque trop à mon goût) prononcé, qui semble encore renforcé par la présence du cacao. Le homard est cuit à la perfection, moelleux mais juste saisi. L'ensemble est original, décalé, surprenant. Pas de coup de cœur en ce qui me concerne, mais c'est tout de même une jolie proposition.

Premier plat de monsieur : Turbot / poire et café / poiré caramélisé

Un joli morceau de poisson servi sur un ragoût de lentilles à l'encre de seiche. Le poisson est fondant, l'association avec la poire assez irrésistible visiblement.

D'une façon générale, les portions sont généreuses, bien plus qu'on ne le craignait !

Mon premier plat et le deuxième de monsieur : Canette de Chalans simplement rôtie / betterave et cassis / émulsion instantanée aigre-douce.

Encore une fois, le visuel est déjà remarquable. L'émulsion aigre-douce est montée minute, à table devant nous. La canette est parfaitement cuite selon ma demande. La purée de betteraves est à tomber, la texture parfaite, le gout du légume bien présent. On aime aussi beaucoup l'émulsion, à déguster avec la viande, qui lui apporte une touche bienvenue d'acidulé, parfaitement dosée. Le jus de cuisson quant à lui est extra... Il ne manque qu'une cuillère pour pouvoir finir de saucer tranquillement mon assiette....!

Mon deuxième plat : Lapin simplement poêlé, légumes moutardés.

Une jolie sphère de lapin surmontée d'une tuile à la moutarde croustillante à souhait. Les petits légumes (carottes, choux) sont extra, cuits à la perfection, tendres, et mélangés avec des morceaux de lapin (des abats éventuellement?) très savoureux. La moutarde apporte ses notes puissantes et parfumées. C'est un vrai régal, une très belle revisite du plat traditionnel du dimanche en famille !

Une délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, Paris
Une délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, Paris
Une délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, Paris
Une délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, Paris
Une délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, Paris
Une délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, Paris
Une délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, Paris
Une délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, Paris

Le fromage de monsieur : Comté de la maison Mons, 24 mois d'affinage (que j'ai oublié de photographier...). Quatre lamelles finement tranchées. Un produit brut. Délicieux, classique, savoureux. Pas renversant non plus... Personnellement, j'attendais peut-être un peu plus, ou un peu mieux, plus travaillé, ou plus original...

Le dessert : Sweet bento ! Le moment tant attendu...

Les desserts arrivent de toutes parts, et c'est pas moins de cinq assiettes qui sont disposées devant nous en même temps! Les gourmands que nous sommes fondent de plaisir... Surtout que tout est superbe, graphique, parfaitement dressé, original. On a donc sous les yeux :

- Meringue à l'ylang ylang, guacamole sucré, panna cotta de clémentine (au centre)

- Pâte de soja, sorbet shiso, feuilles de shiso (à droite)

- Citron et citron vert, thé vert (en bas à gauche)

- Le chocolat, riz soufflé, bille crémeuse fondante

- Trio de petits choux (chantilly cassis, chocolat, café).

Waou... On est complètement soufflés. Le travail, les textures, les techniques, les saveurs, les associations, les dressages. Tout est incroyable !

On est surpris par des parfums encore inconnus au bataillon (ylang ylang, shiso en sorbet, pâte de soja), que l'on n'aurait vraisemblablement jamais choisis sur la carte d'un restaurant. Quelle claque !

On aura notamment de gros coups de cœur justement pour les moins attendus :

- La meringue à l'ylang ylang et guacamole sucré. La meringue est croustillante et partiellement glacée, au goût prononcé d'ylang ylang. Le guacamole sucré, que je me surprends à adorer alors que je n'aime pas l'avocat, se marie parfaitement avec cette saveur acidulée de l'ylang ylang. La bille de panna cotta, au delà de la prouesse technique, est parfaite. Texture fondante, tenue parfaite, saveur discrète de la mandarine. On est subjugués !

- La pâte de soja ! Sans aucune hésitation mon préféré, et de loin... C'est superbe, fondant en bouche, surprenant, onctueux, délicat. Le sorbet shiso apporte fraicheur et légèreté...

- Le citron, citron vert, thé vert. Avec des morceaux de meringue croquante, et un confit (de citron?) à tomber parterre.

Les autres ne sont pas en reste, avec une bille fondante au chocolat explosive, et des petits choux, certes classiques, mais parfaits.

On en prend plein les yeux et les papilles, et on trouve ici tout ce que l'on attendait de Marx, et même au delà. Une créativité sans limite, la force de faire découvrir des produits méconnus, des dressages parfaits... C'est tout simplement le clou du spectacle !

La touche finale : Le café !

Une tasse de café apportée renversée... Qui a tout du visuel d'un véritable café ! Et qui renferme en réalité une petite merveille : un biscuit à la noisette du Piémont, une mousse chocolatée, une gelée au café (mais légère, j'ai même aimé!), des notes de praliné. Une véritable explosion, jolie surprise pour clore en beauté cet instant magique.

La rencontre : Quelques minutes avec la seconde du Chef Marx, absent ce jour là. L'occasion de lui dire néanmoins tout le bonheur que nous avons eu à déguster ce repas...

Une délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, ParisUne délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, Paris

L'addition : Dans la moyenne des deux étoiles que nous avons fréquentés. Compter 85€ le menu 5 plats au déjeuner. 15-20€ pour les vins au verre. 12€ la bouteille d'eau.

Le rapport qualité-prix : Excellent pour les mets et pour le vin. Un peu exagéré pour l'eau, facturé 12€ les 75 centilitres...

Mais 85€ pour un repas de cette qualité et de cette inventivité, avec ce choix, on ne peut qu'approuver !

Le service : Parfait du début à la fin. Aucune faute, aucun faux-pas. De petites attentions bien agréables. Une véritable volonté de faire apprécier le moment pleinement. Des aménagements apportés à mes plats avec les aliments que je n'aimais pas. Un service complètement fluide du pain et de l'eau. Des serveurs pas du tout "pousse à la consommation". Un positionnement juste. Bravo.

Nos coups de cœur : La salle. Les toilettes !! Les pains. Le sweet bento et en particulier le dessert à la pâte de soja. La canette à la betterave et au cassis. L'entrée oignon-pomme. Le choix des vins au verre. Les prix raisonnables des menus. Le café renversé. Les portions copieuses.

Les "moins" : Le fromage, que l'on aurait voulu plus original et surprenant, moins classique. Le plat de homard, que l'on a trouvé nettement en dessous des autres, finalement. Le prix de la bouteille d'eau.

On aurait adoré : Rencontrer le chef évidemment ! Pouvoir le féliciter.

Notre avis : Une véritable immersion sur la planète Marx. Un beau voyage dans un monde nouveau, parallèle, surprenant, hors du commun. Une bulle de créativité.

On avait peur que ce soit trop. Trop novateur, trop "bizarre", trop moléculaire. Il n'en est rien ! Pour nous, une table délibérément pas comme les autres, pleinement accessible, qui mérite assurément ses deux étoiles Michelin.

Une délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, ParisUne délicieuse Marx de fabrique : Un déjeuner ** au Sur-Mesure, Paris

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents