Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Périples gourmands

Périples gourmands

Pérégrinations gourmandes d'ici & d'ailleurs...


Délicieux retour : Un dîner de printemps au Citrus version 2017

Publié par Coline sur 18 Mai 2017, 09:16am

Catégories : #Bistrot chic

Mercredi 17 mai 2017, 19h30

Nous voilà de nouveau au cœur du Vieux Nice, pour la réouverture du Citrus. Nous étions venus l'été dernier et littéralement tombés sous le charme de cette jolie table, créative, gourmande et originale. Malheureusement le restaurant était jusqu'à présent fermé l'hiver, pour cause de saison hivernale à Vars, et il nous avait donc fallu patienter un long moment avant de pouvoir revenir. La réouverture étant programmée pour le 17 mai, nous avions déjà bloqué cette date dans nos agendas, bien décidés à renouveler l'expérience gourmande de l'an dernier.

La déco : Cette fois-ci, nous dînons à l'intérieur, même si la terrasse est déjà opérationnelle et pourrait être bien agréable en cette douce soirée de printemps. La déco intérieure est originale, avec ses pierres de parement, son volet peint, ses lampes dépareillées, ses jolies images de Nice et ses confortables banquettes.

L'ambiance : Très calme à notre arrivée, il faut dire que nous sommes les premiers! Plus animée au fil du dîner, avec l'arrivée de plusieurs tables. Des locaux et des étrangers, population de couples et d'amis, principalement.

Le service : Vraiment très sympathique, chaleureux, souriant, efficace. Rien à redire du tout!

L'apéritif : Traditionnel jus de tomate de la femme enceinte pour moi, en face ce sera un verre de blanc (4,5€). On nous apporte une tapenade originale de tomates, carottes, citron et fromage frais, délicieuse et surprenante. On sera même "obligés" de demander à la serveuse les ingrédients qui la composent, car nos papilles sont émoustillées mais perdues !

La carte : Une carte courte, avec cinq ou six choix pour chaque plat. On salue la diversité de la carte avec des poissons, des viandes, et même un plat végétarien. Honnêtement difficile de ne pas trouver son bonheur! On remarque la présence de produits de saison (petits pois, asperges, fraises), de produits originaux (glace au calisson), d'associations surprenantes.

 

Délicieux retour : Un dîner de printemps au Citrus version 2017Délicieux retour : Un dîner de printemps au Citrus version 2017Délicieux retour : Un dîner de printemps au Citrus version 2017

L'entrée de monsieur : Duo d'asperges à la truffe, oeuf parfait. Une assiette très graphique et un dressage remarquable. Les asperges sont nombreuses et de belle taille, mix d'asperges vertes et blanches, et de salades mêlées. La truffe est bien présente elle aussi, et surtout très odorante. L'oeuf parfait est fidèle à son titre, cuit parfaitement, avec le jaune vraiment coulant et le blanc parfaitement pris. En bonus, de petites baies rouges surprenantes, qui se révèleront être des petits poivrons d'Amazonie, originaux, acidulés. L'ensemble est délicieux, très équilibré, original, parfumé.

Le bonus du chef : En cadeau, un velouté de petits pois avec une chantilly au lard. Comme s'il avait lu dans nos pensées, car c'est la deuxième entrée qui nous faisait de l'œil sur la carte! C'est un régal, avec un velouté très onctueux au goût très prononcé de petits pois. La chantilly au lard est aussi très bonne, et on apprécie également les petits copeaux croustillants qui la recouvrent. On adore!

Délicieux retour : Un dîner de printemps au Citrus version 2017Délicieux retour : Un dîner de printemps au Citrus version 2017

Notre plat : Croustillant d'onglet de veau, spaghettis de courgettes, purée de patates douces aux épices tandoori. Le choix sur la carte a été difficile (grosse hésitation avec le dos de cabillaud et sa polenta au wasabi), il faut le reconnaître, mais nous avons finalement tous les deux opté pour le veau. L'assiette est belle, avec l'onglet de veau caché dans une feuille de brick, accompagné de ses spaghettis de courgettes et de graines de courge, et entouré d'un jus réduit délicieux. Sur le côté, la purée de patates douces aux épices, agrémentée de petits poivrons d'Amazonie et de quelques petits pois notamment. Tout est très bon, la cuisson de la viande est parfaite et la présentation dans la feuille de brick originale, très croustillante, c'est délicieux.

Mon dessert : Moelleux au chocolat, glace au calisson. On nous annonce 10-15 minutes de cuisson mais je suis convaincue que ça en vaut la peine! Le moelleux est annoncé comme coulant, ô joie! Il est effectivement coulant à souhait, cuit à la perfection pour moi, juste saisi sur les bords et complètement coulant et addictif. La glace au calisson est originale et surprenante, au bon goût de la sucrerie provençale.

En face : Café (très très) gourmand. Avec le café, une crème brulée (en direct) à la fleur d'oranger, un crémeux au chocolat, un petit gateau au chocolat blanc, et une glace pleinement régressive à la barbe à papa. On sent à l'intérieur de petits grains de sucre croustillants sous la dent, retour en enfance garanti, on est en quelques minutes en pleins souvenirs de fête foraine! Tout est original, délicieux, très copieux, bien présenté. C'est vraiment une fin de repas pleine de gourmandise.

Délicieux retour : Un dîner de printemps au Citrus version 2017Délicieux retour : Un dîner de printemps au Citrus version 2017Délicieux retour : Un dîner de printemps au Citrus version 2017

L'addition : 93€ à deux avec les apéritifs, entrée plat dessert pour monsieur, plat dessert pour moi. Les entrées et desserts sont aux alentours de 10-12€, les plats aux alentours de 22€.

Le rapport qualité-prix : Vraiment très bon compte-tenu de la générosité des assiettes, des produits de saison, et de la qualité des plats servis. Bien meilleur que dans la plupart des restos du Vieux Nice!

Le service : Nickel. Efficace sans nous bousculer, chaleureux.

On a aimé : Les produits de saison, les associations originales, le croustillant de veau, les asperges à la truffe, le cadre, le service (bon... tout, en fait!).

On a moins aimé : Rien à signaler de ce côté là. Pour les plus rabat-joie, peut-être la carte courte et resserrée, mais même les pénibles (comme moi!) peuvent y trouver leur bonheur sans aucun doute.

Notre avis : Quelle joie de les savoir de retour, et surtout de façon permanente ! Une vraie jolie table qui sert de beaux produits, les magnifie, les associe dans une grande originalité. On reviendra les yeux fermés, au fil des saisons et des changements de la carte.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents